Les 12 légumes les plus à risques dont il faut se méfier

legumes pas bon

Les légumes sont la pierre angulaire d’une alimentation saine, essentielle non seulement pour les vitamines et les minéraux qu’ils contiennent ; mais aussi pour les antioxydants et plus encore. Mais, ironiquement, certains légumes peuvent en fait vous empoisonner s’ils  sont mal mangés, menant même à la mort dans certains cas. Ceci dit, nous avons énumérer pour vous dans cet article 12 de ces légumes auxquels vous devez vraiment faire attention les fois à venir.

Découvrez aussi : Voici les aliments à éviter absolument si vous avez 30 ans

1.     Les haricots rouges

Si vous mangez des haricots rouges mal cuits ou crus, la phytohémagglutinine (une lectine, connue pour interférer avec le métabolisme cellulaire) ; peut provoquer des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des douleurs abdominales, dans certains cas, vous devrez peut-être être hospitalisé. Parfois connut sous le nom d’empoisonnement aux haricots rouges ; cette condition est causée par la consommation des haricots rouges crus et trempés ou de haricots cuits dans une mijoteuse sans être bouillis. En fait, chauffer les haricots rouges à 176 degrés F peut multiplier par cinq leur toxicité par rapport à la consommation crue. La maladie peut survenir à partir de seulement quatre ou cinq haricots cuits ou crus insuffisamment cuits.

Afin de rendre les haricots rouges sans danger pour la consommation, vous devez les faire tremper pendant au moins 5 heures.

2. Les champignons

les champignons toxiques

En général, de nombreuses espèces de champignons sauvages contiennent des poisons, qui peuvent causer des maladies allant de bénignes à mortelles. Dans certains cas, les symptômes n’apparaissent pas pendant des heures, des jours ou même des semaines ; après la consommation du champignon, des dommages permanents aux organes peuvent déjà s’être produits. Les toxines dans les champignons sauvages ne peuvent être rendues «sûres» par aucune cuisson, congélation ou transformation ; raison pour laquelle il peut être extrêmement difficile de distinguer un champignon vénéneux d’un champignon sûr. Pour être sûr, à moins que vous soyez un expert qualifié en identification des champignons. Donc, ne mangez pas des champignons que vous trouverez dans la nature sans une connaissance préalable.

Découvrez aussi : Voici ce que Vous Ignorez à Propos des Graisses

3.  Le maïs

Le maïs peut être contaminé par l’aflatoxine, une toxine produite par un champignon qui peut se développer sur certains aliments. Les aflatoxines sont connues pour provoquer le cancer ; ainsi que des problèmes hépatiques et immunitaires. Il est cependant difficile de prouver qu’une maladie telle que la cirrhose du foie ou le cancer du foie est causée par l’aflatoxine ; même s’il existe des preuves fiables qu’elle constitue un danger important pour la santé publique.

D’autres aliments qui peuvent contenir de l’aflatoxine comprennent les arachides ; le riz, la viande de noix de coco séchée, les fèves de cacao, les figues, le gingembre et la muscade.

Découvrez aussi : Le Kiwi : Le fruit aux Bienfaits Surprenantes !

4.  Les pommes de terre

pomme de terre mauvais pour la sante

Si une pomme de terre est verte ou germée, c’est le signe qu’elle contient de la solanine, un composé toxique même en petites quantités. Manger une pomme de terre verte ou des pousses de pomme de terre, peut provoquer une intoxication aux plantes de pomme de terre ; ou un empoisonnement au solanum tuberosum. Ce qui entraîne des symptômes allant de la diarrhée et des vomissements au délire, la paralysie, le choc et, dans des cas extrêmement rares ou la mort.

5. Les tomates

Les feuilles et les tiges du plant de tomate contiennent du glycoalcaloïde ; une toxine qui peut entraîner des maux d’estomac, des maux de tête et des étourdissements. Les tomates vertes contiennent également un poison alcaloïde, mais généralement en trop petites quantités pour être dangereuses. Cela dit, le thé à base de feuilles de tomate doit être évité.

6. La rhubarbe

légumes sauvages toxiques

Les tiges de rhubarbe, qui sont en fait les tiges d’une plante vivace, sont assez savoureuses lorsqu’on les utilise dans des tartes ou des crumbles. Mais les feuilles de cette plante sont très toxiques. Si vous mangez des feuilles de rhubarbe, cela peut provoquer des vomissements et de la diarrhée ; ainsi que des convulsions, difficultés respiratoires, des problèmes rénaux, le coma ; et même la mort en raison des sels d’acide oxalique qu’ils contiennent.

Découvrez aussi : Manger sain grâce au multicuiseur : nos conseils 

7. Les haricots de Lima

Les haricots de Lima contiennent le cyanure toxique mortel, qui est produit pour empêcher les prédateurs de les manger. Manger de grandes quantités de haricots de Lima crus, peut provoquer une maladie violente et la mort. Alors assurez-vous qu’ils sont bien cuits (trempés puis bouillis dans de l’eau fraîche pendant au moins 10 minutes) avant de les manger.

8. Les panais

légumes toxique

Les panais contiennent des substances chimiques naturelles appelées psoralènes ; qui provoquent des mutations génétiques et le cancer chez les animaux lorsqu’in les expose à la lumière ultraviolette. Ces toxines ne sont pas détruites par la cuisson normale ; amenant les chercheurs à se demander si elles peuvent avoir des conséquences toxiques chez l’homme.

9. Les germes de luzerne

Les germes de luzerne sont des légumes ayant fait l’actualité à plusieurs reprises ; en raison de la contamination par la salmonelle et E. coli. De plus, à l’état naturel, ils contiennent un produit chimique naturel appelé canavanine ; qui serait à la base d’une maladie auto-immune de type lupus dans une étude animale. Il existe des preuves, que les personnes atteintes de lupus voudront peut-être éviter les germes de luzerne ; car elles peuvent aggraver la maladie.

10. Les épinards

epinards effets secondaires

Les épinards contiennent des composés appelés oxalates, qui peuvent se lier au calcium dans votre corps. S’ils sont consommés en grande quantité, il existe des preuves suggérant qu’ils peuvent contribuer à la formation de calculs rénaux. Cependant, certains pensent que restreindre les oxalates alimentaires ne réduira pas la formation de calculs rénaux. D’autres légumes qui contiennent des oxalates comprennent la bette à carde ; les feuilles de betterave, le gombo, persil, chou vert et les poireaux.

11. Les haricots Fava

Chez les personnes présentant un déficit en G6PD, une anomalie héréditaire ; la consommation de fèves et de certaines autres légumineuses peuvent détruire le sang rouge et provoquer une anémie hémolytique ; une condition connue sous le nom de favisme. Ce déficit est le plus fréquent chez les personnes originaires d’Afrique, suivies par celles de la Méditerranée et de l’Asie du Sud-Est.

Découvrez aussi : Perte de poids : Voici les 3 meilleurs aliments à consommés dès aujourd’hui

12. Le Céleri

celeri effets secondaires

Bien qu’habituellement sain, le céleri figurait en tête de la liste 2011 du Groupe de travail environnemental ; des fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides. Le céleri s’est avéré être hautement contaminé et testé positif pour 57 pesticides différents. Si vous allez manger du céleri, alors consommer bio.